Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Contacts

Cliquez ci-dessous pour contacter Mr. Atomik !

BADG-02

Horaires - localisation

  Vitrine 02

 

F-L-Y-E-R.jpg

 

Ouvert du jeudi au samedi

de  10h30 à 18h00

 

LOCALISATION

logo-carte

(cliquez pour voir la carte)

 

Chroniques BD

scenario

actuabd

logobdgest

auracan

arton4400-2df56.png

 

/ / /

Le steampunk est au départ un genre littéraire. C'est à l'origine un sous-genre de la science-fiction uchronique, dont l'intitulé a été forgé par allusion au cyberpunk par l'auteur K. W. Jeter à titre de boutade1. Pour cette raison, il est parfois plus approprié de parler de "rétrofuturisme" pour désigner le mouvement. L'expression steampunk, qui signifie littéralement punk à vapeur, souvent traduite par futur à vapeur, est un terme inventé pour qualifier un genre de la littérature de science-fiction né à la fin du XXe siècle, dont l'action se déroule dans l'atmosphère de la société industrielle du XIXe siècle. Le terme fait référence à l'utilisation massive des machines à vapeur au début de la révolution industrielle puis à l'époque victorienne. Mais le style steampunk quitta rapidement la seule sphère de la littérature pour s'étendre à d'autres domaines de création et d'expression et devenir un fandom autonome.

 

L'uchronie est une évocation imaginaire dans le temps. « Uchronie » est un néologisme du XIXe siècle fondé sur le modèle d’utopie, avec un « u », négatif et « chronos » (temps) : étymologiquement, le mot désigne donc un « non-temps », un temps qui n’existe pas.

En littérature, c'est un genre qui repose sur le principe de la réécriture de l’Histoire à partir de la modification d’un événement du passé. On utilise également l’expression « histoire alternative » (alternate history) ou histoire contrefactuelle. Lorsqu’elle est associée à des moyens techniques qui permettent de remonter dans le temps et donc de modifier le passé, l’uchronie est directement associée au genre de la science-fiction.

L’auteur d’une uchronie prend comme point de départ une situation historique existante et en modifie l’issue pour ensuite imaginer les différentes conséquences possibles. À partir d’un événement modifié, l’auteur crée un effet domino (terme anglo-saxon couramment utilisé : effet papillon) qui influe sur le cours de l’Histoire.

 

***

grandville-mon-amour.jpeg

hauteville-house-7.jpg

empire.jpg

Tanatos-01.jpg
jour j
block-109.jpg 
grandjeu01.jpg uchronies.jpg
sentinelles.jpg liguedesgentlemenint01.jpg
reseaubombyce01.jpg  

 

***

Partager cette page

Repost 0
Published by