Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Contacts

Cliquez ci-dessous pour contacter Mr. Atomik !

BADG-02

Horaires - localisation

  Vitrine 02

 

F-L-Y-E-R.jpg

 

Ouvert du jeudi au samedi

de  10h30 à 18h00

 

LOCALISATION

logo-carte

(cliquez pour voir la carte)

 

Chroniques BD

scenario

actuabd

logobdgest

auracan

arton4400-2df56.png

 

22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 12:24
La Malédiction de Rascar Capac
Le mystère des Boules de Cristal
Auteur Hergé Date de parution : 12/03/2014
Collection : Hergé
Tome : 1
Pages : 136
Prix : 20,00 €

Édition collector ultime !

Le mystère des Boules de Cristal inaugure une nouvelle série d’ouvrages visant à parcourir la genèse de certains albums des aventures de Tintin. Mine d’or d’informations, cette belle édition regroupe en quelque sorte deux livres en un.
Les pages de droite présentent l’intégralité de l’histoire des 7 Boules de Cristal telle que publiée dans le journal belge Le Soir avant sa première parution en album ; l’occasion pour les amoureux de Tintin mais aussi le grand public de découvrir cette version très différente de celle parue jusqu’ici sous format album. Les pages de gauche offrent de nombreux croquis et de précieux documents de l’époque rendant compte des innombrables recherches de Hergé et de l’implication d’Edgard Jacobs dans la création de cette grande aventure.
Extrait : « Lorsque, dans quelques mois, Hergé et son ami Jacobs remanieront l’épisode, préparant l’album que Casterman pense pouvoir faire paraître dès la fin de l’année 1945 - ce qui ne sera pas le cas -, certains passages feront naturellement l’objet d’ajustements ou de modifications. Parmi les plus visibles, il y aura ces grandes cases, occupant jusqu’à une demi-page, et destinées à rendre les choses plus claires ou à varier le rythme de la narration. Des cases à grand spectacle, soigneusement sélectionnées. Ainsi, l’entrée en scène du capitaine, affublé de la tête de vache et de divers accessoires accrochés à ses cornes, au beau milieu du numéro de Bruno l’illusionniste, se devra d’être magnifiée. L’image publiée dans Le Soir sera complètement refaite, l’angle de vue s’élargissant à l’ensemble de la salle. Grâce à Hergé, friand de telles Privates jokes, l’on identifiera même parmi les spectateurs un certain nombre de ses amis ou connaissances, dont Edgard Jacobs, reconnaissable à son noeud papillon, dans la loge de gauche. C’est lui qui se chargera de fignoler le décor.»

Hergé - La Malédiction de Rascar Capac

Partager cet article

Repost 0
Published by Mister Atomik
commenter cet article

commentaires